Plus d'articles
La finance décentralisée (DeFi) expliquée
Technologie

La finance décentralisée (DeFi) expliquée

DeFi est l'abréviation de "decentralized finance" (finance décentralisée), un terme désignant les applications blockchain de services financiers utilisant des smart-contrats et ne nécessitant pas d'intermédiaires tels qu'une banque ou un avocat pour fonctionner.

Théo Sagniez
22
October
2021

Qu’est-ce que c’est ?

Entre septembre 2017 et le moment où nous écrivons ces lignes, la valeur totale bloquée dans les contrats DeFi a explosée, passant de 2,1 millions à plus de 238 milliards de dollars américains.
La plupart de ces applications sont construites sur le réseau blockchain Ethereum, mais d’aitres blockchains se distinguent également (comme par exemple Terra, Polkadot ou Solana).
L'un des domaines dans lesquels ces applications décentralisées (dApps) ont pris leur essor est l’échange de crypto-monnaies sur des bourses décentralisées (DEXs) telles qu'Uniswap. Celles-ci sont entièrement peer-to-peer, sans qu'aucune entreprise ou autre institution ne puisse interférer dans ces échanges.

D'autres services DeFi actuellement utilisés vous permettent :

  • D’emprunter et prêter des crypto-monnaies pour gagner des intérêts en utilisant des plateformes telles que Compound ou Aave
  • De parier sur l'issue d'événements en utilisant Augur
  • De créer et échanger des produits dérivés d'actifs du monde réel tels que des devises ou des métaux précieux sur Synthetix
  • D’acheter des crypto-monnaies appelées stablecoins, qui sont liées à la valeur d'une devise ou d'une matière première particulière. Par exemple, DAI et USDC sont tous deux liés au dollar américain.

Pourquoi tant d’engouement ?

Bien que de nombreuses dApps actuelles soient de niche, les applications futures pourraient avoir un impact important sur la vie quotidienne. Par exemple, vous pourrez probablement acheter un terrain ou une maison sur une plateforme DeFi dans le cadre d'un contrat hypothécaire dont vous rembourserez le prix sur plusieurs années.
Les titres de propriété seraient mis en gage sous forme de jetons sur un grand livre de la blockchain et, en cas de défaut de remboursement, les titres seraient automatiquement transférés au prêteur. Comme il n'est pas nécessaire de faire appel à des avocats ou à des banques, l'ensemble du processus d'achat et de vente de maisons pourrait devenir plus économique.

À propos de l'auteur

Théo Sagniez

Après une expérience de gestion de ferme de minage Bitcoin débutée en 2013, Théo a géré un fonds d'investissement crypto entre 2018 et 2020. Après plus de 2 ans dans le conseil en stratégie, il met désormais à profit ses connaissances blockchain pour les particuliers et les entreprises.

Estimation des rendements

Simulez l'évolution de votre épargne avec Bomoz !

Faites une simulation pour estimer vos rendements avec nos portefeuilles !

Redirection en cours...
Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.

Sans engagement

Retraits disponibles à tout moment